AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Đặng Cara † Hold on just a little while longer

 :: Administration :: Dossier identitaire :: Les acceptés :: MaCity Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Points : 24
Messages : 36
Date d'inscription : 20/09/2018
Jeu 20 Sep - 10:54


Đặng Cara





❯ FEAT : lee chae eun (rock)
Carte d'Identitée

   Anecdotes :
   Elle est née aveugle, elle a découvert la vue qu'il y a quelques années grâce à la technologie et New Life Corp. Son sens du toucher est plus développé que les autres. Habituée à beaucoup voyager depuis toute petite, elle est très sportive, elle aime beaucoup courir et les balades en forêt, enfin, ce qu'il en reste 43 petit kg pour 1m63 Elle se pense entièrement redevable à New Life Corp, sans eux, elle ne serait peut-être plus vivante aujourd'hui Elle aime pouvoir changer complétement de style sur juste un coup de tête, elle ira facilement se teindre les cheveux, changer de garde-robe, être plus mignonne ou plus sensuelle Récemment devenue orpheline, elle ne montre aucune trace de regret ou de nostalgie Il est possible qu'elle soit de mauvaise humeur parfois tout simplement parce qu'elle n'arrive plus à voir d'une façon qu'elle veut, sa vision pouvant passer de couleurs normales à noir et blanc et rester comme ça pendant plusieurs heures ou jours Ayant passé son enfance à voyager jusqu'à atteindre Nagwon, elle parle coréen avec un mixte d'accent ce qui peut ne pas aider à la compréhension, elle parle également sa langue d'origine, le vietnamien Habituée à se cacher dans les endroits les plus étroits, elle est assez souple. Elle a toujours aimé la gymnastique, mais n'a jamais pu la pratiquer en salle ou avec un professeur Enfant, elle avait deux rêves, devenir danseuse ou cuisinière, elle n'est pas très loin de son rêve aujourd'hui, elle s'est tout simplement égarée du bon chemin  Avant leur mort, ses parents ont fait en sorte qu'elle ne pourrait pas toucher le moindre sous ou héritage Elle a longtemps vécu sous pression, à devoir obéir aux ordres et besoins des personnes autour d'elle, elle est donc habituée à obéir aux ordres de ses supérieurs On lui demande souvent si elle ne s'est pas fait entièrement refaire, elle répond souvent qu'elle ne serait même pas debout si c'était le cas Exceptée dans son boulot du soir, elle peut crier fort. Très fort. Elle s'est fait appeler la sirène pendant un long moment Elle aime faire en sorte de plaire au maximum à ses clients, n'hésitant pas à se transformer en une autre personne juste pour une nuit [...]

   Présentation :
   ❯ LIEU ET DATE DE NAISSANCE : 27 mai 2994 proche de ce qui était Hanoï il y a tant d'années ( Nous sommes en 3018 ).
   ❯ AGE : 24 ans
   ❯ ORIGINE : Vietnamienne
   ❯ CLASSE SOCIALE : Assez pauvre
   ❯ ORIENTATION SEXUELLE : Pansexuelle
   ❯ MÉTIER / ÉTUDE : Strip-teaseuse (voire plus)
   ❯ Signe distinctif : Une tâche de naissance en forme de tâche de vin sur la cuisse droite, une cicatrice, trace de brûlure, sur le dos.
   ❯ CAMP : MaCity
   ❯ PARTIE MÉCANIQUE : Ses yeux sont remplis de composant mécanique tout en restant ses yeux naturels. Seul l'intérieur des yeux n'a plus rien d'humain. Plutôt sûre qu'ils ont également placé quelque chose dans son cerveau dans le courant des opérations.
   ❯ CARACTÈRE : Obeïssante ❅ Naïve mais pas idiote ❅ Fidèle ❅ Secrète ❅ Aimante ❅ Ouverte d'esprit ❅ Energique ❅ Séductrice mais contre son grès ❅ Entreprenante ❅ Libre ❅ Sang-froid ❅ Souriante ❅ Aime rire ❅ Professionnelle ❅ Aime les défis ❅ Passionnée ❅ Brave 


Je sais très bien que tout ce qu'ils font n'est pas parfait, ou même pas fait d'une bonne volonté, mais je ne pourrais pas me rebeller contre New Life Corp. Ils m'ont offert un monde que je n'aurai jamais pu atteindre sans eux. Mais je peux très bien comprendre la vague récente de haine contre eux.



« - L’enfant que tu me passes en plus d’être une fille, elle est aveugle ? Et t’es fière de toi?!
- Si t’es pas content, tu as qu’à partir avec ta prostituée ! »

I - Useless child


Née au beau milieu de la chaleur et des ruines, Cara est née manquant tout ce qu’il fallait aux yeux de ses parents, ce qui aurait fait d’elle un garçon, et la vue. Ce n’était pas difficile, même pour les parents ignares qu’ils étaient de voir que l’enfant ne pouvait rien voir, elle cherchait de ses mains le bras de sa mère, le pied de son père alors qu’ils la laissaient là, en plein soleil, à même le sol. Leur quotidien était dispute et violence, la violence domestique n’était pas que d’un côté, les deux parents se frappaient, et cela, constamment. Leur excuse était souvent que de toute façon, elle ne pouvait rien voir alors comment pourrait-elle être choquée des actes de ses parents. Mais les cris, les vibrations du sol, tout cela restera à jamais ancré dans la mémoire de la petite vietnamienne. La seule bonne idée qu’ils ont eue en tant que parents était de fuir cet endroit, fuir ce qui était maintenant que les restes d’une civilisation détruite. Ils allèrent donc de pays en pays avec comme seul but, la Corée et la technologie. Non pas pour aider leur fille, mais pour eux, se trouver un travail et enfin avec le fils en bonne santé qu’ils voulaient. Ils entreprirent un long voyage tout en essayant de s’occuper au moins un minimum de leur fille qui ne pouvait rien faire seule, mais c’était juste pour ne pas être arrêté par la police pour maltraitance. Au fond, ils ne pensaient qu’à eux même.

De pays en pays, la petite aveugle grandissait, elle apprenait à parler la langue de ses parents en les entendant, comment dire que son vocabulaire n’allait pas très haut. Les personnes autour d’elle parlaient tellement de langues différentes, avec des accents différents, qu’elle essaya naturellement de les assimiler à sa façon de parler. En disant ses premiers mots, elle ne reçut même pas le moindre mot en retour, elle n’était jamais rien qu’une distraction pour ses parents. Un objet qui n’était là que pour les occuper. Mais en grandissant dans plusieurs pays, toujours sur la route, marchant en tenant le sac de sa mère pour ne pas se perdre, la petite Cara a commencé à sentir sur elle un regard malsain, elle n’était pourtant pas très grande, mais elle sentait déjà ce regard. Demander à son père ou sa mère n’aidait pas, il l’ignorait plus que tout. Mais les routes qu’ils prenaient pour arriver à leur destination n’étaient pas souvent les meilleurs ni les plus sûres. Nombreuses on était les fois où ils se sont retrouvés à trois enfermés dans une salle seuls. Mais le jour où cela commença à les inquiéter, ce n’était qu’au tout début de l’adolescence de leur fille.

II - Corrupted minds


Cara n’avait que neuf ans, sa famille voyait enfin le jour, bientôt arrivé en Corée, mais les problèmes ne cessaient d’apparaître. C’est en se réveillant un matin que la jeune Cara sentit à l’odeur et au son autour d’elle qu’elle n’était plus là où elle s’était endormie avec ses parents. Elle sentait des cordes lui entourant les poignets et la taille alors qu’elle était assise sur une chaise ainsi qu’une autre corde autour de ses mollets et un bandeau sur ses yeux. Alors que réveiller, la petite ne bougea pas d’un poil, elle sentait les vibrations sur le sol, indiquant l’arrivée d’une personne, et en sentant le bandeau se retirer de ses yeux, elle ouvrit les yeux par pur reflex. Il fallut très peu de temps à la personne ayant décidé de la kidnapper pour comprendre qu’elle était aveugle, mais c’était encore plus drôle à ses yeux. Ce n’était un kidnapping pour de l’argent ou une quelconque rançon, mais tout simplement pour faire de cette petite fille tout ce qu’il voulait. Elle était encore pure, jeune, fraîche, vierge, c’était parfait. Il commença simplement par des menaces, une lame effleurant son cou, ses bras frêles, ses cuisses, ses fragiles petites chevilles… Et après les pleurs de peur, il décida de la laisser courir un petit peu. Ayant bien fait attention de tout bien fermé bien sûr, un petit jeu de cache-cache ne pourrait pas déplaire à la petite fille. C’est toujours le couteau à la main qu’il faisait ce genre de jeu, incitant la petite vietnamienne à bien se cacher et ne jamais sortir de sa cachette devant les yeux de cet homme. Il lui donnait une minute pour se cacher dans la salle puis il arrivait, et elle avait trouvé le Graal. Un endroit qui semblait bien trop étroit pour qu’une personne normale puisse s’y cacher, ou même y penser. Elle n’avait aucune idée des choses qu’elle touchait en cherchant un endroit, mais cet endroit était la seule façon pour elle de pouvoir survivre.

Pliée dans tous les sens, elle ne sentait même plus la douleur de cette position inconfortable, il l’avait cherché pendant des heures sans la trouver. À partir d’un moment, il finit par croire qu’elle avait réussi à s’échapper, il sortit vérifier les alentours et ce fut le moment qu’elle choisit pour essayer de s’enfuir, suivant doucement son ressenti des vibrations pour trouver le chemin de la porte d’entrée pour finalement voir qu’elle était fermée. Même à ça, il y avait pensé. Cara avait perdu espoir de pouvoir partir, ce n’était pas avec la force qu’elle avait qu’elle pourrait trouver une quelconque sortie de toute façon. Elle alla alors tout simplement s’asseoir au milieu de la salle, enfin quelque part où il était simple de la voir, la tête basse. Elle ne prononça pas le moindre mot sur sa cachette, mais n’eut plus la moindre réaction à la froideur de la lame sur son corps. Pour l’homme, c’était le signe qu’il devait à autre chose, quelque chose qui pourrait réveiller cette peur qu’il aimait tant voir sur son visage.

Heureusement pour la jeune enfant, l’abus ne dura pas plus longtemps qu’une semaine. Mais elle aurait espéré qu’il la tue plutôt que de lui faire subir toutes ses choses. Elle retrouva ses parents qui avait prévenu la police de sa disparition, et ce fut qu’à partir de ce moment que ses parents ont commencé à s’inquiéter pour leur fille. Mais c’était trop tard pour sauver la réellement innocence de leur fille. Ses parents sont devenus surprotecteurs pour les jours qui venaient avant qu’ils ne repartent dans leur quotidien de dispute et violence. Mais pour la petite vietnamienne, leurs cris étaient presque rassurant. Elle retrouvait son quotidien, et elle en était heureuse.

III - The path of pleasure


Enfin, la famille de trois étaient arrivés à Nagwon, ne parlant ni le coréen, ni les langues les plus parlées dans le coin, alors pour trouver un travail, il fallait apprendre la langue, puis ensuite avoir des contacts. Et bien sûr, les parents de Cara n’avaient aucun moyen de pouvoir faire ses deux choses. Ils s’étaient installés avec leur fille dans une vieille maison abandonnée du bas-quartier qui avait à peine d’électricité et d’eau pour pouvoir se laver, mais la jeune enfant ne demandait rien de plus. Elle avait une chambre après tout, très petite, mais c’était l’endroit où il y avait son lit. Et elle y passait toutes ses journées, y ayant trouvé une vieille radio qui marchait encore par pur miracle. Et quand elle était seule, elle l’allumait après un ou deux coups dessus pour être sûre qu’elle marche, et se laissait emporter par la musique qui passait. Les yeux fermés, son corps bougeait d’elle-même, comme si la musique l’appelait, comme si c’était tout un monde qu’elle n’avait jamais vu, un paradis, le jardin d’Eden. Pour la jeune vietnamienne qui entrait dans son adolescence, c’était sur un chemin de rose qu’elle dansait. Mais bien sûr, aucune idylle ne dure.

Rapidement, en entendant ses parents rentrer en allant directement se cacher chaque soir, Cara comprit que les deux s’étaient engagés avec des personnes qui n’étaient de confiance, sûrement un emprunt d’argent, alors la jeune adolescente faisait de même, elle se cachait encore une fois dans un endroit le plus étroit possible, un endroit où personne ne penserait à chercher et attendait de reconnaître les vibrations des pas de ses parents sur le sol, signifiant le départ des intrus. Ceci durera longtemps, plusieurs mois ou année peut-être. Jusqu’à qu’un jour, après une recherche plus intensive de la maison délabrée dans laquelle la famille restait, les intrus retrouvèrent enfin la trace des parents de Cara. En entendant les cris de peur, la jeune vietnamienne ne put s’empêcher de s’approcher de la scène, entendre exactement ce qu’il se passait, ce qui fit qu’elle se retrouva nez à nez avec l’une des personnes en question. Encore une fois, ça ne servait à rien d’essayer de fuir, ils avaient l’avantage : la vision. Tout ce qu’elle pouvait risquer était de se faire écraser une fois dehors. Alors à quoi bon.

Rapidement, la vie dans cette pauvre maison devint juste un squat, avec le père de famille travaillant pour ce gang d’hommes, la mère au fourneau et quelquefois emprunter pour un ou deux coups parce que de toute façon, si elle refusait… Elle y était forcée. Et leur fille, recyclée pour amuser la foule. Cara devait suivre leur moindre désir, que cela lui plaise ou non. La plupart du temps, elle avait pour demande de danser pour amuser la foule, et bien que la Vietnamienne aimait danser, l’idée que cela pouvait exciter plusieurs hommes l’écoeurait. Elle n’était que très jeune après tout. Mais petit à petit, juste sa mère n’était plus assez vous assouvir leurs besoins sexuels, alors il restait la belle, jeune et encore vierge Cara. Frêle comme elle était, elle ne pouvait pas trop se défendre, contre un homme peut-être, mais plusieurs, c’était impossible. La jeune vietnamienne avait perdu toute envie de vivre, de combattre, elle était devenue comme une poupée obéissant à ses maîtres, allant même jusqu’à coucher devant l’un des hommes devant ses parents. Elle n’osa jamais parler de ceci à ses parents, et surtout pas qu’après quelques fois, elle commençait à sentir cette haine, ce dégoût et cette douleur partir. La jeune Cara s’effrayait elle-même en se sentant et s’entendant prendre plaisir avec ces hommes, en aucun cela ne semblait rationnel à ses yeux.

Au fur et à mesure que le temps passait, les dettes de la famille était enfin payée, enfin les Đặng étaient libre. Libre des souffrances et esclavagisme. Mais c’est ancré dans leur mémoire que ces événements restaient. La jeune adolescente semblait sans vie, sans but, vide de toute émotion. En y réfléchissant, elle n’avait pas d’éducation, pas de sécurité, pas d’argent, elle n’était rien pour ce monde. Alors après le départ des intrus, elle resta enfermée dans sa “chambre”, les yeux grand-ouvert, car après tout pourquoi les fermer elle ne voyait pas de toute façon.

IV - Recovery


Maintenant que ses parents avaient de quoi se nourrir sans devoir demander de l’argent à quelqu’un de dangereux, ils commencèrent à faire leur vie, trouver un travail, pendant que la traumatisée qu’ils ont pour fille restait ici, dans leur maison, à rien faire. Elle n’osait plus danser, cela lui rappeler de mauvais souvenir. Elle tenta alors tant bien que mal d’apprendre mieux la langue du pays dans laquelle elle vivait en écoutant des leçons quotidiennes, histoire que son langage soit plus que des insultes, le nécessaire et des mots en rapport avec le sexe. N’ayant rien à faire autre que ça dans sa vie, c’était assez intéressant, et surtout cela occuper la pauvre jeune fille devenant tout juste une femme.

Elle se souvient d’un jour, ce jour où elle vit la lumière pour la première fois, lorsque son père vint la voir et lui annonça qu’elle allait peut-être avoir ce don qu’était la vue dans quelques mois. Il n’avait pas à préciser comment, ou où, elle souhaitait plus que tout voir ce monde, même détruit. À ses 19 ans, elle fut donc amené au sein de New Life Corp, et elle n’avait plus qu’à attendre. Elle sentait au sol des vibrations tout autour d’elle, quelqu’un lui tenant le bras et disant de ne pas s’inquiéter, naïve, elle leur fit confiance aveuglement (badoum tss). La table sur laquelle elle s’était allongée était froide, très froide, comme si un corps n’y avait jamais était, ou un corps sans âme. Après l’avoir endormie, ils s'occupaient d’elle pendant de longues heures, car à la demande de son père, il fallait garder ses yeux naturels. Ce qu’il voulait était ouvrir ses yeux, remplacer ce qui n’allait pas, et refermer, mais bien sûr, ça ne marche pas comme ça. Mais essayant de répondre le plus possible à la demande de son père, elle était sûrement l’un des premières à avoir demandé ce traitement, elle était donc leur cobaye.
Du rapport qu’ils ont fait au père, ils avaient dû faire plusieurs changements pour sa requête puisse marcher, mais la voilà, Cara, debout, les yeux grand-ouverts à regarder autour d’elle. Elle voyait. Enfin. Les couleurs, les formes, les corps, et même ses propres larmes qui lui montaient aux yeux sous l’émotion. Et ce fut probablement la première fois qu’elle fut prise dans les bras de son père qui semblait également heureux de ce changement. Ils y avaient mis toutes leurs économies, mais cela semblait avoir payé. Le plus compliqué fut ce qui était à suivre pour la Vietnamienne, apprendre à lire autre qu’en braille. Elle qui avait déjà un coréen assez bancal à l’époque, l’apprendre d’un professeur lui faisait un grand bien, mais c’était également très difficile sans réelle éducation derrière. Mais malgré tout, enfin, le destin semblait sourire à cette famille.

Cara se découvrit une nouvelle passion grâce à la vue : la pâtisserie. Elle en connaissait le goût, l’odeur, mais jamais elle n’avait pu imaginer ses plats d’une telle beauté. Alors elle s’amusa à recréer chaque plat qu’elle voyait, dont elle arrivait à lire la recette. Et en quelque temps, la voilà avec un gâteau réussi et bon. Comme quoi il restait de l’espoir dans ce monde pour la petite vietnamienne. Mais il faut croire que tout cela n’était fait que pour cacher la suite, pour lui faire croire à un futur brillant.

V - Downfall


Un peu, moins d’un an après son opération, la vision de Cara commençait à s’éclaircir. Elle voyait toutes les couleurs beaucoup plus claire, tout devenait si clair, causant souvent des maux de tête. Et ces maux de tête la faisaient devenir désagréables envers les personnes de son entourage, autant ceux qui souhaitaient la connaître que ses parents. Eux qui semblaient aller beaucoup mieux depuis que le fardeau de leur fille était parti, les disputes recommencèrent. Ce fut le moment que choisit le cerveau de Cara pour faire sa crise de l’adolescence tardive, et cela ne fit qu’empirer les choses. Quand la Vietnamienne fêta ses 21 ans, elle trouva son premier et sûrement dernier réel copain, qu’elle n’hésita pas à faire profiter de toutes ses qualités. Pensant directement qu’elle se prostituait à nouveau, ses parents lui souhaitèrent un joyeux anniversaire en l’abandonnant, la livrant seule au monde. À l’époque, son copain était assez gentil pour lui donner un toit contre l’habituelle récompense, en attendant que tout ça soit réglé. Mais elle n’eut pas vraiment le temps mettre tout ça au clair avec ses parents, sachant que quelques jours plus tard, elle les retrouva mort dans leur maison, égorgés et une balle dans la tête.

Maintenant seule, Cara se retourna à nouveau vers son copain, qui décida rapidement que finalement, il ne voulait être avec elle que pour le sexe et rien d’autre. Elle était donc seule, à nouveau. Comment faire en sorte que tout aille encore moins bien ? Le problème avec ses yeux avait changé, maintenant, c’était une fois sur deux qu’elle ne voyait plus aucune couleur. Ce monde en noir et blanc était fait pour la faire déprimer. N’ayant pas vraiment d’éducation, elle se tourna vers un milieu assez simple pour gagner de l’argent, les clubs de prostitutions, donnant, au final, raison à ses parents. N’apparaissant au début que comme une strip-teaseuse et rien d’autre, ce fut à la demande des clients qu’elle commença à vendre son corps, se pliant à tous les désirs de ceux payant pour la soirée. Elle pensa également à servir d’escort girl en cas de grand besoin d’argent, mais ceci était assez rare.

Malgré tout, elle avait réussi à gagner assez d’argent pour se prendre un appartement délabré à Qujing, avoir l’électricité, des habits à sa taille, et même de quoi s’entraîner à pâtisser. Ceci reste une passion qu’elle garde secrète, ne se pensant pas encore capable de vivre dans la haute société, ou même la société normale. Malgré tout, elle garde espoir qu’un jour, elle arrivera à devenir plus qu’une simple pauvre strip-teaseuse en manque d’argent. Pour ne pas avoir que ses pensées noires, elle fréquente souvent les salles de sport afin de maintenir le corps désiré par la clientèle, mais surtout pour qu’elle puisse trouver un moyen d’extérioriser toutes ses pensées. Le sport est pour elle une vraie libération. Mais il ne faut pas croire qu’elle n’a pas pris goût à son métier. Certes, elle aurait préféré mieux, mais les attentes et requêtes de ses clients lui rajoute du piment dans sa vie, un piment sans lequel sa vie serait bien triste.





Yeah Love Power !!!


   Pseudo : Jennia
   Tu as quel âge ? 18 ans
   Tu nous a trouvé où ? We Heart Asia je crois
   Et t'en penses quoi ? J'ai été très intéressée par le contexte!
   T'as un autre compte ? Lequel ? Aucun~
   Yeah c'est fresh ça 8D
   Mais encore ? *o* C'est tout beau tout joli ici~ 8D
(c) Never-Utopia (c) code réalisée par Koalz


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Points : 950
Messages : 780
Date d'inscription : 02/03/2018
Jeu 20 Sep - 11:02
OMG OMG OMG, je m'y attendais vraiment pas et puis qu'elle bombe tu as choisie en avatar
Un énorme bienvenue à toi * offre une montage de cookies*

J'ai vraiment hâte de découvrir ce que tu as réservé à ta charmante demoiselle. En tous cas, je suis ravie que le contexte t'ai intéresse. J'espère que l'on ne te décevra pas

En tous cas, si tu as la moindre question hésite pas à venir nous harceler @Park Jae Won ou moi de question.

Encore bienvenue à toi et courage pour ta fiche

_________________
Prisoner of your love
Essaye de m’effacer, et fait de moi ta marionnette


☠ Warning heart attack ☠:
 
Revenir en haut Aller en bas
Park Jae Won
Admin - Hackeur Army
avatar
Points : 556
Messages : 482
Date d'inscription : 10/03/2018
Jeu 20 Sep - 11:08
OMG, se réveiller et voir un nouveau sur le forum = joie ultime.
Voir la beauté de Chaeeun = mort immédiate

BIENVENUUUUE

J'ai hâte d'en savoir plus sur cette jolie demoiselle, j'adore déjà le début **
Si elle cherche un travail, Jae Won recrute pour le cream & sweet ou son futur café

Courage pour la rédaction de la fichette, j'espère que tu t'amuseras bien sur NL
Si tu as la moindre interrogation ou quoique ce soit d'autre, n'hésite pas à nous mp Keiko (@Tokunaga Nao, @Choi In Ha, @Park Hye Ji) ou moi (@Hopkins Hiro, @Bang Min Oh, @Park Jae Won) love

_________________
❝ Love it's so mad ❞ Never For you, I could pretend like I was happy when I was sad
For you, I could pretend like I was strong when I was hurt
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Points : 24
Messages : 36
Date d'inscription : 20/09/2018
Jeu 20 Sep - 11:40
@Tokunaga Nao Merci beaucoup ! Et merci pour les cookies!

J'ai confiance en le fait que je ne serai pas déçue! Je n'hésiterai pas en cas de question!

@Park Jae Won Merci beaucoup !!

Je réfléchirais à ta proposition ! Après tout ça peut très bien coller avec ce que j'ai en tête avec elle **

Merci beaucoup encore une fois ! Je n'hésiterai pas à demander !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 21 Sep - 19:52
Aaaaanw ton perso a l'air grave sympa fdksjfhsd hâte de la découvrir en jeu :'(
Bienvenue ici en tout cas, amuse toi bien avec cette femme fatale, en espérant que tu te plairas sur le forum
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 22 Sep - 12:53
Welcooooooome

J'espère que tu plairas ici, je n'en doute pas, tout le monde est adorable

Je connais pas la madame sur l'avatar (Shame on me TT), mais on peut dire qu'elle est quand même vachement jolie

Le début de l'histoire ayzgebuteiyj j'ai hâte de lire la suiiiiite Crying or Very sad

Amuses-toi bien parmi nous
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Morishita Natsuki
Capitaine Army
avatar
Points : 71
Messages : 78
Date d'inscription : 08/03/2018
Sam 22 Sep - 15:46
BIENVENUE !!!!

Rooooh ce choix d'avatar, je sens que ça va plaire à Natsu Mais quel bombe même moi je suis admirative de ton avatar !!!

Et le début de l'histoire, rooooh que de suspense, hâte la suite ça a l'air ultra intéressant et tout !!

JE VEUX DES LIENS AVEC TA BOMBE, QUITTE A TE SPAMMER
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Points : 24
Messages : 36
Date d'inscription : 20/09/2018
Sam 22 Sep - 16:59
@Bang Min Jung Merci beaucoup ! Je ferai en sorte de finir l'histoire vite pour commencer à RP rapidement !

@Moon Lyrae Merci !! Et ne t'inquiète pas, comme Chae Eun n'est qu'une mannequin, ce n'est pas rare de pas la connaître !

@Morishita Natsuki Merci beaucoup !! Elle est là justement pour plaire alors servez-vous !

Ca sera avec grand plaisir que je te réserve des liens pour ma petite vietnamienne !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 22 Sep - 18:45
Bienvenue ici choupette ~

Que dire decant cette fichette qui met l'eau à la bouche ** J'ai genre vraiment hâte de lire la suite **

En tout cas, contente de voir une nouvelle tête et amuses toi bien ici ~
Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Points : 24
Messages : 36
Date d'inscription : 20/09/2018
Sam 22 Sep - 23:05
Merci beaucoup !

J'espère que le reste de l'histoire vous plaira aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Park Jae Won
Admin - Hackeur Army
avatar
Points : 556
Messages : 482
Date d'inscription : 10/03/2018
Dim 23 Sep - 18:46
J'ai tellement de feels omg, j'adore le personnage et j'ai peut-être une idée de lien avec mon petit Min Oh, je viendrai te proposer ça sur la fiche de lien
Rien à redire en tout cas, tout est parfait pour nous

Bon jeu sur NL

Félicitation
tu as été validé(e)
Le grand moment est arrivé… Tu es enfin validé !!! Encore une fois bienvenue à toi, nous espérons que ton expérience sur New Life Corporation sera la meilleure qu’il soit. Cependant, avant de te lâcher dans les rues de cette ville, tu dois encore effectuer deux ou trois petites choses à faire. Tu pourras ensuite rp en toute tranquillité.

Ainsi, nous t’invitons à aller créer ta fiche de lien dans la partie réservée à ton nouveau groupe. Nous savons que peu de personne aime ça, mais essaye de la tenir un minium à jour, ne serait-ce qu’en mettant des mots clés pour symboliser les liens que tu entretiens avec les autres membres du forum.

Il t’est également possible d’avoir un téléphone et un Instagram si tu le désires. D’autres médias sont aussi à ta disposition, si dans le futur, tu souhaites entretenir une conversation via Kakaotalk ou par un Appel vidéo sur skype.

Par ailleurs, il est bon de savoir que les rps te rapportent des points. C’est dans la partie boutique que tu trouveras toutes les informations à ce sujet.

Si tu recherches des rps pour début l’aventure, rien de plus facile puisque tu peux faire une petite demande de rp.

Pour terminer, nous savons très bien qu’il n’y a pas que les rps dans la vie. C’est pour cela que nous proposons une partie dédiée à la détente. Tu pourras donc trouver différents petits jeux dans la partie flood. Sur le forum, se trouvent également pas mal d’artistes, n’hésite donc pas à aller jeter un petit coup d’œil dans la partie graphique réservée à cet effet.

Pour prolonger la communication et le plaisir, n'hésite pas à demander à être rajouté dans la conversion skype ou à venir sur la conversation discord.

Si tu as des questions ou demandes, n’hésite pas à contacter le staff, nous te répondrons le plus rapidement possible.

Amuse-toi bien, et bon jeu à toi !!

_________________
❝ Love it's so mad ❞ Never For you, I could pretend like I was happy when I was sad
For you, I could pretend like I was strong when I was hurt
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Points : 93
Messages : 78
Date d'inscription : 02/04/2018
Mar 25 Sep - 21:23
Coucou bienvenue hihi désolé du retard !!

J'espère que tu te plaira sur le fofo hihi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Points : 24
Messages : 36
Date d'inscription : 20/09/2018
Mer 26 Sep - 9:49
Merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Points : 81
Messages : 53
Date d'inscription : 01/09/2018
Ven 28 Sep - 21:11
Mon dieu ;w; j'ai raté cette demoiselle beaucoup trop mignonne ?

Même en retard, je tenais à venir te souhaiter la bienvenue, en espérant te croiser un de ces quatre au détour d'un rp
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Points : 24
Messages : 36
Date d'inscription : 20/09/2018
Sam 29 Sep - 10:54
Ce n'est pas grave, même en retard un bienvenue fait toujours plaisir !

Ca sera avec plaisir de te croiser en RP ! Et merci !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» prise extérieure au départ de la cara
» quel poid pour le chargement
» Mise en lacet
» PROJET MEUBLE TV
» Prises cara sur attelage d'origine Skoda

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Life :: Administration :: Dossier identitaire :: Les acceptés :: MaCity-
Sauter vers: