AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Son Hae Rin ☾ It's an eclipse

 :: Administration :: Dossier identitaire :: Les acceptés :: Evil Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Nakamura April
Médecin Army
avatar
Points : 57
Messages : 76
Date d'inscription : 04/03/2018
Jeu 30 Aoû - 12:59


Son Hae Rin





❯ FEAT : Kim Jung Eun [Kim Lip]
Carte d'Identitée

   Anecdotes :
    Elle a du mal à respirer quand elle doit faire un trop grand effort physique. Cadeau empoisonné de New Life et de leurs poumons merdiques. Elle se fait appeler Nakamura April, nom d'emprunt qui la protège un minimum de New Life Corp. Elle porte toujours une bague d'homme. C'est celle que Seiki lui avait donné pour son seizième anniversaire et qu'il avait depuis tout petit.  Elle passe beaucoup de temps devant un ordinateur, pour traquer la moindre chose en rapport avec les actions de New Life Corp Elle ne fait que peu confiance aux autres, c'est pour ça qu'elle ne rejoint pas les army. Le seul moyen qu'elle y entre serait que celui qui l'a recueilli le fasse. Elle s'est faite tatouer le ventre, pour cacher les cicatrices dues à l'opération de ses reins. On y trouve maintenant une croix ici

   Présentation :
   ❯ LIEU ET DATE DE NAISSANCE : 7 février 2999
   ❯ AGE : 19 ans
   ❯ ORIGINE : Coréennes
   ❯ CLASSE SOCIALE : Pauvre
   ❯ ORIENTATION SEXUELLE : bisexuelle
   ❯ MÉTIER / ÉTUDE : Strip-teaseuse au club de prostitution/Hackeuse
   ❯ SIGNE DISTINCTIF : Un de ses yeux semblent parfois teinté de rouge.
   ❯ CAMP : Evil
   ❯ ARMY + POSTE : Non + Hackeuse pour elle même, afin de pouvoir faire tomber New Life avec les infos qu'elle pourrait trouver.
   ❯ PARTIE MÉCANIQUE : Un oeil, qui ne fonctionne qu'à moitié, sa colonne vertébrale, ses poumons et ses reins
   ❯ CARACTÈRE : Méfiante ❅ Secrète ❅ Curieuse ❅ Intelligente ❅ Ironique ❅ Grande Gueule ❅ C'est se faire discrète


Hae Rin, elle déteste New Life. Ils l'ont torturés, ils lui ont enlever sa liberté et ils lui ont enlever son seul ami. Son seul but, c'est de se venger et de faire plonger cette société. Par tous les moyens. Elle donnerait même sa vie pour cet objectif.




7 février 2999
une nuit noire, pour la première fois

Son Hae Rin, c'est comme ça qu'elle a été appelée à la naissance. C'est son père qui lui a donné ce nom, le nom de sa mère, qui venait de mourir en couche. La grossesse avait été dure pour cette dernière, trop faible à cause d'une maladie au cœur. Elle était morte en lui donnant la vie. Une vie pour une vie comme on dit.

Hae Rin a grandi dans la périphérie de Nagwon, dans les quartiers les plus pauvres. Elle n'était pas malheureuse, mais il y avait mieux, elle le savait. Son père n'avait pas fait d'études, alors il avait un métier qui ne rapportait que des misères. Un métier qui l'épuisait à petit feu, alors qu'il se tuait à la tâche. Elle était jeune mais pas idiote. À cinq ans, elle comprenait qu'un homme de trente-sept ans ne devrait pas être aussi fatigué et sembler aussi vieux. Mais c'était le cas, alors elle s'inquiétait.

Puis il eu ce jour. Au départ, il semblait pareil que tous les autres pour la petite fille de sept ans. Pourtant, il n'en fut rien. Ce fut le début d'un enfer, de multiples cauchemars. Elle s'était levée, sans faire trop de bruit. Hae Rin, elle aimait réveiller son papa en lui faisant un câlin le matin, et un petit bisous sur le bout du nez. Mais ce jour là, ça ne le réveilla pas. Elle réessaya mais son papa, il ne bougeait pas. Alors, elle s'assit sur le lit, elle le secoua. Mais il n'avait pas plus de réaction. Hae Rin, elle ne connaissait pas vraiment le concept de mort. C'est son père qui faisait son éducation, il ne pouvait pas la mettre à l'école. Alors elle criait, elle pleurait. Elle lui criait d'ouvrir les yeux, de se réveiller. Mais un corps ne pouvait pas répondre. Il restait stoïque et froid. Comme son papa.

7 février 3007
La descente vers les enfers

Ce jour-là, c'était le premier anniversaire de Hae Rin sans son papa. Le premier sans qu'il lui fasse un gâteau et un petit cadeau, qui représentait beaucoup pour elle. Au contraire, c'était le premier dans cet orphelinat qu'elle détestait. Cet orphelinat où on l'avait emmener après que la police soit arrivée dans sa maison. C'était une voisine qui les avait appelé en entendant ses cris et ses pleurs. Elle était un peu responsable du calvaire d'Hae Rin aujourd'hui. Parce que dans cet orphelinat, elle n'était pas heureuse. C'était toujours dans un quartier pauvre, toujours dur d'y survivre. Mais en plus, les gouvernantes étaient horribles, désagréables. En bref, Hae Rin, elle n'avait même plus un sourire pour la rassurer.

Personne ne lui souhaita son anniversaire ce jour-là. Elle avait espérer mais tout ce qu'elle eut, ce fut des remontrances parce qu'elle ne faisait pas ses taches correctement et des punitions pour avoir trainer. C'est épuisée qu'elle se coucha, sans penser que le lendemain de son huitième anniversaire serait pire.

Elle se leva comme tous les jours depuis quatre mois, aux aurores. Elle n'avait pas le choix si elle voulait pouvoir faire les tâches ménagères que les gouvernantes lui donnait à elle et les autres pensionnaires. Mais dès qu'elle fut débout et qu'elle croisa une de celles qui « s'occupaient » des orphelins. Elle ne put rien dire avant qu'elle ne la saisisse brutalement par l'épaule et qu'elle l'emmène dans une salle à l'écart. Dedans, il y avait un autre orphelin, arrivé un peu prêt en même temps qu'elle, mais dont elle ne connaissait pas le nom et un grand homme, tout en noir qu'elle ne connaissait pas.

Dire qu'Hae Rin ne commençait pas à avoir peur à ce moment-là, ce serait faux. Un immense mensonge. Mais elle resta courageuse, comme son papa lui avait appris. Elle se répétait les mots qu'il lui disait souvent « Si tu montres que tu as peur, les autres le seront et alors tu seras perdue. Mais si tu es courageuse, c'est eux qui seront faibles face à toi. ». Elle serrait peut-être les poings de peur, mais elle ne le montrerait pas aux adultes. Elle ne montrerait plus jamais qu'elle avait peur, c'est comme ça qu'elle avait atterrie dans cet endroit de malheur dont elle rêvait de partir.

C'est justement ce qu'on lui propose, ou plutôt imposa. L'homme en noir était venu les récupérer. Récupérer, pas adopter. Parce que ce que cette gouvernante faisait, ça n'avait rien de légal, loin de là. Elle vendait des enfants de l'orphelinat. Hae Rin le comprit quand elle reçut une grosse liasse d'argent pour avoir apporter la marchandise à l'homme en noir. Dès qu'elle eut les billets, elle quitta la place, laissant les deux enfants face à l'imposant homme. Hae Rin ne put s'en empêcher, elle frissonna de peur en croisant les yeux de cet inconnu.

Il les embarqua, dans une voiture noire pour les emmener elle ne savait où. Elle ne se rendait pas compte qu'elle aurait été bien mieux dans cet orphelinat que là où elle allait à présent. Parce qu'au fond d'elle, un peu naïvement, Hae Rin pensait que sa vie serait meilleure.

7 février 3011
Torturer à en mourir, la flamme s’éteignit peu à peu

Hae Rin fêtait ses douze ans. Mais aussi quatre ans de torture. Son premier sentiment avait été le bon face à l'homme en noir. Il l'avait emmenée elle et l'autre enfant vers la belle ville comme elle l'appelait. Ici, rien n'était cassé, rien ne menaçait de s'écrouler. Tout était beau. Trop beau pour être vrai sûrement.

Docilement, elle l'avait suivi, avec son compagnon d'infortune dans le bâtiment où il les avaient emmenés. Elle l'avait vu la sécurité accrue qu'il y avait ici. inconsciemment, elle avait prit la main de son camarade et en retour, il la lui avait serrer. l'un comme l'autre était apeurés. Ils avaient bien raison. L'homme les avaient lâchés dans une sorte d'appartement, leur disant que quelqu’un allait venir leur expliquer ce que serrait leurs vies à présent. Ce « quelqu'un » était arrivé très vite. Il s'était présenté comme le développeur qui s'occuperait d'eux. La réalité s'imposait doucement : ils seraient les cobayes de cet homme.

C'est exactement ce qui se passa les quatre ans qui suivirent. Oh, ils vivaient certainement mieux dans ce petit appartement dont ils ne sortaient que pour subir des opérations. Mais ils souffraient cent fois plus, elle et Seiki, le garçon qui était arrivé avec elle. Ils étaient devenus l'ancre de l'autre dans cet enfer, celui qui réconfortait quand l'autre souffrait à cause des essais qu'on faisait sur eux.

Ça aurait pu être seulement des essais de médicaments. Des choses qui auraient put ne laisser aucunes traces. Mais c'était pire dans la mesure où on testait sur eux les essais bioniques de New Life Corp. Ils étaient leurs pantins et ils en souffraient chaque jour qui passait. La première chose qu'ils prirent à Hae Rin, ce fut un oeil, son oeil gauche. Il le remplacèrent par un prototype, qui devait permettre de voir dans la nuit. Sachant qu'elle ne voyait avec qu'une fois sur cinq, elle avait des doutes sur la vision de nuit. Elle en avait souffert le martyr. Puis ce fut le tour de Seiki. Il lui remplacèrent un bras. Sans anesthésie, sans rien. Elle était obligée d’assister à tout ça, elle avait hurler pour lui.

Aujourd'hui, le jour de son douzième anniversaire, Hae Rin avait été obligé de sacrifier son oeil gauche pour la technologie de New Life Corp mais pas seulement. On venait de remplacer ses deux reins, pour un composé mécanique. Dans son malheur, elle avait un peu de chance, ils marchaient tous les deux à la perfection. Même si elle souffrait de la façon dont ils les avaient posés, elle n'aurait pas de problèmes à cause d'eux. Même si elle ne pouvait pas marcher pendant plusieurs semaines, elle était en vie et elle bénissait tous les dieux pour ça.

Mais ce jour-là, Seiki fit un chose merveilleuse pour elle. Alors qu'on avait remplacer ses deux oreilles, le rendant sourd, il lui avait préparé un gâteau d'anniversaire. Leur appartement était équipé de millions de livres et s'il voulait quelque chose, il suffisait de demander. Bien maigre compensation pour être torturé et voir son seul ami l'être aussi. Mais grâce à cela, Hae Rin fêta son douzième anniversaire, le premier depuis cinq ans. Mais ce jour-là, tous les deux, ils se promirent aussi une chose, alors qu'ils se pelotonnaient l'un contre l'autre. Ils partiraient d'ici. Ils allaient monter un plan qui leur permettraient de fuir loin et de ne plus souffrir, de ne pas crever dans cet endroit de malheur. Ils avaient beau parler par langue des signes, la flamme de la détermination brillait dans leur yeux. Ils fuiraient, quitte à y perdre la vie.


7 février 3016
La fuite, vers un monde meilleur. La mort, vers un monde pire.

Aujourd'hui, Hae Rin elle fêtait ses dix-sept ans. Mais elle s'en fichait totalement. Parce qu'aujourd'hui, c'était le jour ou elle et Seiki s'en allait Ils partaient loin de leur enfer. Ils avaient mis du temps à préparer leur plan. Du temps à apprendre tout ce qu'ils leur faudrait pour sortir de là. Elle avait écopé d'un changement de colonne vertébrale et de deux nouveau poumons. Seiki avait été obligé de perdre son statut de cobaye pour devenir chained up. Ou apprenti. Il était fort, plus fort qu'Hae Rin. Alors comme on l'avait assez torturer, on l'avait transférer chez ses agents. On le formait. Mais heureusement, ils restaient ensemble, ils se réconfortaient.

Pendant qu'il apprenait tout ce qu'il fallait, sur le métier d'agent de New Life, Hae Rin apprenait le hackage. Ils en auraient besoin pour partir de cet endroit presque entièrement automatisé. C'était aussi devenu son échappatoire, son moyen d'oublier sa souffrance, la douleur de ses poumons qui la brûlait à chaque respiration. Elle était douée. Elle apprenait vite, pas autant qu'elle souhaiterait mais vite quand même.

Et ce jour-là, ils purent enfin partir. Ils avaient réfléchis, encore et encore à leur plan. Seiki avait voler des badges pour ouvrir les portes. Elle avait prit dans un petit sac à dos ce dont ils avaient besoin pour dehors et sa ventoline était dans sa poche. À cause de la merde qu'il lui avait mit à la place de ses poumons, un trop gros efforts pouvait la tuer. Elle savait qu'il devrait courir. Elle prévoyait.

Ils étaient sortis de leur appartement sans encombres. Traversés toute une aile sans être repérés. Mais c'était trop beau pour durer. Bien trop tôt à leur goût, l'alarme se déclencha. Ils l'avaient déjà entendue, quand d'autres essayaient de fuir. Personne n'avait réussi, où alors, on ne leur avait pas dit. Mais dès que ce son leur vrilla les oreilles, ils coururent. Comme si leur vie en dépendait, ce qui était littéralement le cas. Mais, à 500 mètres de la sortie, ils tombèrent sur des gros gorilles, armés.

À bout de souffle, Hae Rin avait été la première à s'arrêter. Chaque respiration la brûlait de l'intérieur. Chaque expiration lui déclenchait une quinte de toux. Elle ne pouvait plus avancer, elle n’irait pas plus loin. Mais c'était sans compter sur Seiki. Ils avaient tant partagés ensemble...

Elle sursauta quand elle entendit un bruit de détonation et se tourna vers son meilleur ami, son compagnon de misère. Dans sa main, une arme, qui ne tremblait pas. Il lui adressait un regard triste. Un regard qu'Hae Rin ne comprenait pas. Puis il prononça ces mots fatidiques. Les derniers mots qu'il lui dirait mais elle ne le savait pas encore. Il lui dit de courir, courir aussi vite et aussi loin qu'elle pouvait. Il lui dit qu'il serait juste derrière elle, qu'il arriverait vite. Les larmes avaient beau jaillir des yeux d'Hae Rin, elle avait beau mourir de peur, elle lui obéit. Elle courut, courut sans s'arrêter. Les gardes tombaient sur son passage, descendu par Seiki. Mais il y eu ce bruit alors qu'elle passait la porte de sortie. Puis le silence. Mais elle devait courir. Seiki était derrière après tout.


7 février 3018
Mieux renaître pour se venger dans l'indifférence.

Hae Rin est dans les vestiaires, elle se rhabille, après sa performance. ça fait un an maintenant, qu'elle travaille ici, discrètement. Un an qu'elle arrive à revivre. Oh, elle doit se cacher, utiliser une fausse identité et se faire discrète pour rester libre, mais elle l'accepte volontiers. Parce qu'elle a un but, un but qui, dès qu'elle l'aura atteint, lui permettra de partir.

Il y avait deux ans, quand elle s'était enfuie, Seiki était mort. Elle l'avait compris quand après deux jours, où elle avait attendu caché dans une poubelle, il n'était toujours pas apparut. Le coup de feu final, c'était celui qui l'avait achever. Ça avait détruit Hae Rin, bien plus que les opérations et la souffrance qu'elles provoquait chez elle. Elle venait de perdre son meilleur ami. Sa famille.

Après cette constation, elle avait errer, sans buts, dans les rues mal-famées de Nagwon. Elle rasait les murs, elle était vide. Puis il y eut le noir. En se réveillant, elle était dans un lit chaud. Aussitôt, elle se tendit, tous ses sens en alerte. S'ils l'avaient retrouvée ? Si ils venaient la tuer ? Il fallait qu'elle soit prête à se battre ! pourtant, quand la porte s'ouvrit, ce fut un homme qui n'avait rien à voir avec ceux qui la torturait qui apparut. Il l'approcha comme si elle était un petit chaton effrayé. Ce qu'elle devait être, au fond. Plus rien n'était aller depuis la mort de son père.

Par la suite, elle apprit que c'était lui qui l'avait trouver dans la rue, évanouie parce qu'elle était morte de faim. Il l'avait ramassée et soignée. Il avait aussi compris d'où elle venait, à cause du contenu de son sac. Il lui posa juste une question avant de lui venir totalement en aide : est-ce qu'elle haïssait New Life Corp au point de vouloir la détruire. La réponse d'Hae Rin fut catégorique et il la prit sous son aile.

Il lui construisit une nouvelle identité, celle de Nakamura April, sa petite sœur. Elle avait été cachée pendant longtemps, parce qu'elle était facilement malade et que dans le milieu de sa famille, elle risquait de mourir pour sa faiblesse. Le milieu de cet homme, c'était la mafia de la prostituion. Le seul moyen qu'ils avaient de récolter de l'argent pour faire tomber New Life sans que cela semble suspect, pour pouvoir la détruire.

Au fil du temps, elle devint sa protégée, elle l'aidait grâce à ses compétences de hackeuse, elle lui rapportait de l'argent grâce à son corps en dansant. Elle lui était immensément reconnaissante de lui faire confiance et de la laisser accomplir sa vengeance. Parce qu'aujourd'hui, c'était le seul objectif d'Hae Rin, pour le reste, elle verrait après.





Yeah Love Power !!!


   Pseudo : Saya  
   Tu as quel âge ? 18 petites années  
   Tu nous a trouvé où ? Je suis une des fondatrices du forum  
   Et t'en penses quoi ? Que je le kiff 8D
   T'as un autre compte ? Lequel ? J'étais l'heureuse propriétaire de Miyamoru Hanae, mais j'ai décider de la rebooter, n'arrivant plus à jouer avec elle. Hae Rin est née ainsi  
   Yeah c'est fresh ça 8D
   Mais encore ? *o* J'espère que ma petite Hae Rin vous plaira, j'ai hâte de RP avec elle.
(c) Never-Utopia (c) code réalisée par Koalz


Revenir en haut Aller en bas
Choi In Ha
Admin
avatar
Points : 84
Messages : 106
Date d'inscription : 15/03/2018
Jeu 30 Aoû - 14:57
Bon je te dis pas bienvenue parce que tu es là depuis l'ouverture XD
Du coup, j'espère que tu t'amuseras avec ta nouvelle petite demoiselle :3
Si tu as là moindre question, hésitation, envie pour des liens ou points de ton histoire, surtout n’hésite pas tu sais ou me trouver

_________________
Spy Doll
Who is waiting for you
IF YOU CAN DREAM IT YOU CAN DO IT

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Points : 237
Messages : 158
Date d'inscription : 02/03/2018
Sam 1 Sep - 1:08
Rebienvenue avec cette demoiselle (Hiro n'a plus de belle sœur )

Du peu que j'ai lu #cerveaufatigué, ça a l'air vraiment très intéressant comme personnage, j'ai hâte de lire la suite  
En tout cas bon courage pour la rédaction de la fichette Si tu as une question ou besoin de quoique ce soit, n'hésite pas

_________________
❝ I'm not like you think ❞ Derrière cette carapace se cache une âme sensible, sauras-tu faire la différence et ne pas me juger pour celui que je parais être ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Points : 16
Messages : 25
Date d'inscription : 27/03/2018
Dim 2 Sep - 0:18
Rebienvenue
Kim Lip, c'est un aussi jolie choix qu'Yves
Hae Rin à l'air super intéressante, j'aime beaucoup beaucoup le début de son histoire, même si c'est ultra triste  **

On en a déjà parler, mais faut qu'on se trouve un super lien ! Je viendrais surement t'embêter sur ta fiche, du coup

Bon courage pour finir cette fichette, amuse toi bien avec ce nouveau personnage
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Points : 616
Messages : 468
Date d'inscription : 02/03/2018
Jeu 6 Sep - 11:45
Bon je te l'ai dis sur discord mais je n'ai rien à redire sur ta fichette. J'aime vraiment beaucoup l'histoire, ça permet de voir la face sombre de NL , j'adore ça **

J'attend que Yuki lisse la fin de ton histoire cette après-midi et on te validera à nouveau avec grand plaisir

_________________
Prisoner of your love
Essaye de m’effacer, et fait de moi ta marionnette


☠ Warning heart attack ☠:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Points : 42
Messages : 28
Date d'inscription : 01/09/2018
Jeu 6 Sep - 17:41
J'aime beaucoup ce personnage, je suis contente de voir ta présentation terminée
(il fallait que je le dise xD)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Points : 237
Messages : 158
Date d'inscription : 02/03/2018
Jeu 6 Sep - 22:42
La pauvre poupée, elle a vraiment pas eu de chance dans la vie Crying or Very sad
Si elle veut changer de boulot, Jae Won cherche des employés, je dis ça, je ne dis rien

En tout cas, amuse-toi bien avec cette jolie demoiselle

Félicitation
tu as été validé(e)
Le grand moment est arrivé… Tu es enfin validé !!! Encore une fois bienvenue à toi, nous espérons que ton expérience sur New Life Corporation sera la meilleure qu’il soit. Cependant, avant de te lâcher dans les rues de cette ville, tu dois encore effectuer deux ou trois petites choses à faire. Tu pourras ensuite rp en toute tranquillité.

Ainsi, nous t’invitons à aller créer ta fiche de lien dans la partie réservée à ton nouveau groupe. Nous savons que peu de personne aime ça, mais essaye de la tenir un minium à jour, ne serait-ce qu’en mettant des mots clés pour symboliser les liens que tu entretiens avec les autres membres du forum.

Il t’est également possible d’avoir un téléphone et un Instagram si tu le désires. D’autres médias sont aussi à ta disposition, si dans le futur, tu souhaites entretenir une conversation via Kakaotalk ou par un Appel vidéo sur skype.

Par ailleurs, il est bon de savoir que les rps te rapportent des points. C’est dans la partie boutique que tu trouveras toutes les informations à ce sujet.

Si tu recherches des rps pour début l’aventure, rien de plus facile puisque tu peux faire une petite demande de rp.

Pour terminer, nous savons très bien qu’il n’y a pas que les rps dans la vie. C’est pour cela que nous proposons une partie dédiée à la détente. Tu pourras donc trouver différents petits jeux dans la partie flood. Sur le forum, se trouvent également pas mal d’artistes, n’hésite donc pas à aller jeter un petit coup d’œil dans la partie graphique réservée à cet effet.

Pour prolonger la communication et le plaisir, n'hésite pas à demander à être rajouté dans la conversion skype ou à venir sur la conversation discord.

Si tu as des questions ou demandes, n’hésite pas à contacter le staff, nous te répondrons le plus rapidement possible.

Amuse-toi bien, et bon jeu à toi !!

_________________
❝ I'm not like you think ❞ Derrière cette carapace se cache une âme sensible, sauras-tu faire la différence et ne pas me juger pour celui que je parais être ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Lampe] Eclipse Light by Ronen Kadushin
» News : Jaquet Droz Eclipse
» Dans quelques minutes eclipse au Maroc
» [Lampe de table] Eclipse de Mauricio Klabin
» Heucherella Solar Eclipse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Life :: Administration :: Dossier identitaire :: Les acceptés :: Evil-
Sauter vers: