AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Oops, my fault || Pv. Libre

 :: Nagwon :: Évent :: Summer 2018 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Choi In Ha
Admin
avatar
Points : 84
Messages : 106
Date d'inscription : 15/03/2018
Dim 8 Juil - 17:37

   
Oops, my fault
La révolution, c'est les vacances de la vie.
Si j’avais prévu de me rendre à la plage ? Hmmm, et bien non pas vraiment. À vrai dire, j’ai suffisamment de travail en ville que pour ne pas me permettre de flâner sur le sable chaud. Probablement d’ailleurs, que je serais resté une bonne partie de mon été enfermé dans le bureau de rédaction, si mon éditeur en chef ne m’avait pas proposé de me payer des vacances en échange d’un article sur l’évènement de l’année, à savoir le festival organisé par New Life Corp. Franchement, soyons honnête qui aurait refusé une telle proposition ? En échange d’un petit article, je me vois payer un voyage de plusieurs jours, que demander de plus ? C’est donc plus que ravie que j’ai rapidement accepté la proposition, que j’ai fait mes valises et que j’ai pris le train tout droit direction la frontière de la ville.

Me voilà donc déjà depuis quelques jours à ce fameux festival. Bien que l’ambiance soit extrêmement bonne, je ne peux m’empêcher de trouver douteuse, là bonne action de cette compagnie qui a fait subitement réduire les prix de cet hôtel de luxe pour accueillir plus de monde. Sans compte qu’il est difficile de passer à côté des nombreuses démonstrations technologie aux abords de la plage. Cependant, bien que mon intuition me hurle de me méfier, ce n’est pas pour autant que je vais braquer mon esprit sur cette ambiguïté pour rédiger mon article. Une bonne journaliste ce doit après tout d’être ouverte, honnête et toujours avec de très bonnes sources d’information pour faire son travail.

Bon, j’avoue aussi que si je n’ai pas envie de me prendre la tête tout de suite avec ça, c’est surtout parce que j’ai aussi envie de passer de bonne vacance. D’ailleurs, à peine arrivée sur la plage, vêtue d’un short en jeans et d’une chemise à carreaux noué en dessous de la poitrine (tenue) qu’un groupe de personne me propose de rejoindre leur groupe pour participer à une petite partie de volley-ball. Vous comprenez donc bien que pour le coup, mon carnet et mon envie de prendre des photos sont très vite partie aux oubliettes.

La partie lancée, je ne ménage pas mes forces et écrase sans ménagement les garçons se trouvant face à moi. Sauf que voilà, après une parfait interception de la balle, mon lancé ne se passe pas exactement comme prévu. En effet, au lieu de diriger le ballon vers un espace libre sur le sable, l’objet rond file tout droit sans que personne ne puisse l’intercepter. Ce qui devait arriver, arriva donc, malgré nos cris d’alerte à l’encontre de la personne se situant un peu plus loin qui reçoit l’objet en pleine tête.

-« Oups … »
   
code by bat'phanie

_________________
Spy Doll
Who is waiting for you
IF YOU CAN DREAM IT YOU CAN DO IT

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Points : 51
Messages : 25
Date d'inscription : 22/06/2018
Lun 16 Juil - 11:11
oops, my fault ★ ft In Ha & libre

Le sourire face à la mer, c'était seule qu'elle était venue sur la plage aujourd'hui, son frère ayant d'autres occupations, et même si sur le coup elle avait chouiné, au final ce n'était pas si dérangeant de n'avoir personne à ses côtés et de profiter seule. Assise sur sa serviette, elle savourait le vent sur son visage, écoutant le bruit des vagues mêlé aux cris d'enfants, un spectacle rempli de douceur qui s'offrait devant elle, qui ne prenait malheureusement pas souvent le temps d'aller à la plage. Après avoir passé plusieurs heures à ne pas faire grand-chose, à part profiter, lire un livre et se badigeonner de crème solaire, elle se releva, prête à partir se promener en ville, se prendre une glace et marcher sur le bord de l'eau, pieds nus et tranquillement. Elle se rhabilla, enfila rapidement sa petite robe bleue par dessus son maillot qui avait eu le temps de sécher depuis le temps qu'elle était sortie de l'eau pour faire bronzette, et songeait déjà à tout ce qu'elle allait pouvoir faire en ville, certes toute seule, mais ça pouvait être une bonne chose : elle pouvait faire strictement ce qu'elle voulait. Mais voilà qu'un ballon de volley arrive en plein sur sa tête, alors que la jeune danseuse était plus concentrée sur ses pensées qu'autre chose. « Aïe... » Elle se rassit directement sur le sol, son derrière posé sur sa serviette, se massant le crâne pour faire passer la douleur. Bien trop petite nature. Elle avait entendu des cris, mais n'avait pas eu le réflexe et se disait que ça ne devait pas lui être destinée. Naïve.

Elle se releva, fit face aux personnes qui lui avaient lancés le ballon – involontairement très sûrement, elle se doutait bien de ça – les larmes aux yeux à cause de la douleur, grimaçant même un peu, mais elle n'allait pas faire son bébé. Elle ramassa le ballon et repartit le donner à une femme qui faisait partie de l'équipe, avec un petit sourire. « Voilà pour vous ! Faites attention, ça aurait pu tomber sur un enfant. » Et c'était ce qui était arrivé au fond, elle était elle-même encore une enfant malgré ses 25 ans. Elle commença à repartir vers sa serviette, pour retourner à ses pensées de se balader toute seule, mais elle ne put vraiment détacher son regard de l'équipe de volley. Et, prenant son courage à deux mains et ne voulant pas le regretter, elle revint vers eux rapidement. « Excusez-moi, ça vous gêne si je me joins à vous... ? » Elle n'était pas très forte mais était débrouillarde et ce genre de sport l'amusait.
(c) noctae


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Choi In Ha
Admin
avatar
Points : 84
Messages : 106
Date d'inscription : 15/03/2018
Ven 20 Juil - 12:05

   
Oops, my fault
La révolution, c'est les vacances de la vie.
Oups, c’est effectivement bien le mot. Loin de moi l’idée d’avoir voulu envoyer le ballon en dehors du terrain de volley et encore moins sur une personne. Je suis loin d’être une douillette, mais je ne sais que trop bien que ce genre d’objet en cuire peu faire extrêmement mal … surtout quand on connaît la force avec laquelle je peux les envoyer et visiblement le choc a dû être rude. Du moins suffisamment que pour cette pauvre jeune femme se rassoit directement sur le sol, après avoir pris le ballon en pleine tête.

Inquiète d’avoir pu lui cause une commotion cérébral et surtout gêné de lui avoir envoyé le ballon droit dessus, je m’avance assez rapidement dans sa direction pour m’assurer que tout va bien. Fort heureusement, je n’ai pas le temps de l’atteindre complètement que, je vois la jeune femme se relever, non cependant une certaine douleur qui s’exprime par des larmes aux bords des yeux. Pour le coup, j’ai vraiment dû y aller fort.
La pauvre, c’est le premier mot qui me vient alors à l’esprit tandis qu’elle ramasse notre ballon. Par chance, en la détaillant rapidement, je n’ai pas l’impression que le choc ait causée de véritable dégât, mais cela dit on n’est jamais assez prudent.

-« Vous avez raison, je suis vraiment désolé, on fera plus attention. Et par là, je veux surtout dire moi songeais-je tout en récupérant le ballon. J’espère que vous allez bien cela dit, si vous avez la moindre douleur n’hésitez pas. »

Ne voulant pas la forcer, ni même embêter la jeune femme avec l’évocation du mot hôpital, bien que selon moi, un petit scanner de sécurité n’aurait pas été de refus, je préfère taire cette idée et la laisser regagner sa serviette. Après tout, rien ne m’empêche moi de la garder à l’œil, juste pour être certaine que tout vas effectivement bien pour elle. Regagnant donc mon équipe, je laisse les garçons gentiment me chambrer sur ma maladresse quand soudain une douce voix vint se faire entendre. Détournant mon attention de cette bande de petits malins, la panique me gagne pendant une fraction de seconde en m’apercevant qu’il s’agit de la jeune femme au ballon. Fort heureusement, j’ai l’intelligence de ne pas me laisser gagner par une panique hystérique et préfère me focaliser sur ses paroles qui ont immédiatement le don de me rassurer.

-« Bien sûr que non, répondis-je non sans un certain enthousiasme alors que les garçons appuient mes propos avec presque trop d’entrain. Par contre si tu veux gagner, je te conseille de venir dans mon équipe. Tirant la langue gentiment aux garçons face à moi, je laisse donc la nouvelle prendre place à mes côtés. Au fait moi c’est In Ha et encore désolé pour le ballon. Je vais essayer de la mettre sur le sol cette fois-ci s'est promis » Sur ces mots, je remets alors le bal en jeux et laisse la partie reprendre son court dans la bonne humeur.
   
code by bat'phanie


Spoiler:
 

_________________
Spy Doll
Who is waiting for you
IF YOU CAN DREAM IT YOU CAN DO IT

   
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Camping libre de Sidi Boulfdail
» oops...avec 1 jour de retard
» Kit main libre
» Vivre Cuba, libre!
» kit main libre parrot dans mon vito

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Life :: Nagwon :: Évent :: Summer 2018-
Sauter vers: